ENTRE RESSOURCES GÉO ET BIOSOURCÉS, LE CHOIX D'UNE OFFRE EXEMPLAIRE ET CONVENTIONNELLE !

En France, le secteur du bâtiment est responsable chaque année de près de 45% de la consommation énergétique et émet près d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre (GES), dont la majorité en phase de construction. Il est temps d’agir car la situation climatique ne nous laisse plus le choix. Les matériaux biosourcés font partie des solutions incontournables.
 

Le bois
Toujours utilisé dans la construction, le bois s’impose depuis quelques années comme le fer de lance des matériaux renouvelables et biosourcés. Ses usages se diversifient et tous les types de bâtiments peuvent désormais être réalisés avec du bois. Même en prenant en compte toute l’activité industrielle pour transformer le bois, il émet toujours moins de gaz à effet de serre qu’il n’en stocke. Ainsi, construire en bois issu de forêts gérées durablement plutôt qu’en béton réduit au moins de moitié les émissions de gaz à effet de serre du chantier.


La paille
La paille est une ressource très abondante en Ile-de-France. Pressée dans le champ ou en atelier, la botte devient un matériau d’isolation très performant, imbattable dans son rapport performance/prix, très stable dans le temps, support d’enduit, très sain, et capable de retarder la propagation du feu.


La terre
90% de ces déchets sont des déblais contenant majoritairement des argiles. Le ressource d’argile est donc locale et inépuisable. Or les bâtisseurs connaissent depuis des siècles les qualités de la terre: très bonne résistance, régulation de l’hygrométrie, inertie thermique, isolation quand associé à la paille….


La pierre
L’économie d’énergie liée à sa mise en œuvre se conjugue avec la proximité des gisements. Il ne faut en effet que quelques coupes pour transformer la roche en matériau et quelques heures pour passer de la source au chantier. Le matériau autochtone valorise aussi des compétences et des savoir-faire locaux.


Ce que Mouvement souhaite porter en Île-de-
France :

 

- Guider les politiques dans leurs choix d’urbanisme et d’aménagement.


- Introduire dans les PLU et autres documents d’urbanisme des objectifs concrets en termes de biosourcés et autres enjeux climatiques.

- Encourager les acteurs du territoire qui œuvrent déjà (RFCP, Cycle Terre, …).

- Accompagner les architectes dans leurs projets et choix de formations.

- Promouvoir la création d’une cartographie (disponible sur le site de l’ordre) des ressources et différents intervenants des matériaux biosourcés.

- Conduire la création d’une plateforme open source des constructions écologiques : ressources, détails de mise en œuvre, etc.

- Représenter les architectes au sein de la commission RE 2020 dont la sortie est sans cesse reportée et l’ambition rabotée...

# Source du  produit:
local et filière courte,
voire déchet

# Compostable ou
réutilisable en fin de vie

# Produits universels et homogènes

# Faible énergie grise

# Produits sains

# Puits de carbone

# Propriétés thermorégulatrices
naturelles : parois perspirantes, effet de
déphasage

# Produits sains

# Comportement au feu excellent sans ajout de produits toxiques et sans émanation

# Forte intensité sociale

# Prix /performance très
intéressant

  • facebook
  • Twitter Round
  • Linkedin
  • Instagram

© 2020 Mouvement des Architectes.